Archives mensuelles : novembre 2015

Communiqué de presse

La Flèche, le 17 novembre 2015

DÉTERMINATION ET SOLIDARITÉ

Les 12 mesures principales annoncées lors de l’allocution de François Hollande devant le Congrès réuni à Versailles le 16 novembre suite aux attentats de vendredi soir :

  • Demander la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour voter une résolution pour lutter contre le terrorisme.
  • Travailler au rassemblement d’une grande coalition anti-Daech : le président de la République rencontrera dans les prochains jours le Président OBAMA et le Président POUTINE.
  • Demander la saisine de l’Union européenne demandant aux Etats membres aide et assistance à un Etat membre agressé
  • Demander à l’UE la mise en place de contrôles coordonnés et systématiques aux frontières extérieures et intérieures de l’Union européenne, l’adoption en urgence d’un plan d’action européen de lutte contre le trafic d’armes et l’approbation, avant la fin de l’année 2015, du PNR européen pour assurer la traçabilité des départs et retours des djihadistes
  • Soumettre jeudi au Parlement un projet de loi sur la prolongation de l’état d’urgence pour trois mois.
  • Doter la France d’un régime constitutionnel que le Président a baptisé « d’état de crise », dans le respect de l’état de droit. Le Parlement devra se prononcer sur une révision constitutionnelle qui complètera les articles 16 et 36
  • Permettre la déchéance de la nationalité française des individus possédant une deuxième nationalité ;
  • Interdire l’entrée sur le territoire français à un binational de retour du djihad s’il présente un risque terroriste
  • Expulser plus rapidement les étrangers qui représentent une menace très grave, dans le respect du droit et des accords internationaux
  • Permettre la dissolution des groupuscules et associations qui provoquent la haine, incitant aux actes terroristes et représentant un danger imminent pour la Nation
  • Créer 5 000 emplois supplémentaires de policiers et gendarmes d’ici 2 ans soit 10 000 emplois de plus sur l’ensemble du quinquennat.
  • Créer 2 500 postes pour l’administration pénitentiaire et les services judiciaires et 1 000 postes pour les douanes.

Toutes ces mesures viennent compléter celles prises à la suite des attentats de janvier dernier. Notre cadre constitutionnel et législatif doit être adapté à cette situation de crise. La lutte contre le terrorisme sera un combat à long terme. La nécessaire solidarité européenne et internationale permettra la mise en place d’une coalition faisant face à Daech.

Aussi, il est important de nous unir pour défendre les valeurs de notre République. Les libertés publiques doivent être garanties et maintenues. Notre peuple est humaniste et le restera face à ces actes de terreur. Nous devons continuer à transmettre à nos enfants et à nos jeunes les valeurs de la laïcité, de la citoyenneté, de la mixité, de l’engagement.

Guy-Michel Chauveau
député de la 3ème circonscription