Archives de catégorie : Affaires étrangères

CC-BY-SA d'après David Crochet

Intervention militaire en Irak : Entretien sur France Bleu Maine

Guy-Michel Chauveau était ce lundi 15 septembre 2014 l’invité de 8 h 10 de la station France Bleu Maine. Il a répondu aux questions de Julie Le Duff au sujet de l’intervention en Irak, face à l’offensive des djihadistes.

Retrouvez l’intégralité de cet entretien ici :

 

L’entretien, question par question :


Sur l’engagement de la responsabilité du Gouvernement sur une déclaration de politique générale (« vote de confiance ») :

France Bleu Maine « À la veille du vote de confiance pour le gouvernement de Manuel Valls, quel est l’état d’esprit de la majorité dont vous faites partie ? »

Guy-Michel Chauveau : « Je ne doute pas que dans les moments importants la majorité se retrouve ».


Sur le projet de loi de lutte contre le terrorisme :

FBM : « Y-a-t-il un risque d’abus de pouvoir des autorités françaises ? »

Guy-Michel Chauveau : « Au niveau de la défense des libertés publiques, on ne peut pas nous faire de reproches et l’exécutif doit prendre des précautions pour ne pas créer de présumés terroristes ».


Sur l’intervention militaire en Irak :

FBM : «  La France doit-elle intervenir en Irak ? »

Guy-Michel Chauveau : «  La diplomatie française n’a jamais autant été écoutée dans le monde. À l’occasion de la conférence sur la paix et la sécurité en Irak, la France jouera complètement la solidarité, comme depuis plusieurs mois aux côtés des Chrétiens d’Irak ou par la fourniture d’armes aux Kurdes. ».


FBM : « Il y a onze ans, la France avait refusé de suivre les américains en Irak, pourquoi aujourd’hui l’opinion française serait davantage prête à une intervention militaire en Irak ? »

Guy-Michel Chauveau : «  Le terrorisme aujourd’hui a atteint l’Europe et  cette défense doit être globale. Les conditions d’intervention sont complètement différentes de ce qu’elles étaient à l’époque ».


FBM : « Est-ce que la France a les moyens financiers d’une intervention militaire ? »

Guy-Michel Chauveau : «  Cette intervention rassemblera des pays nombreux, avec l’Union européenne et notamment des pays Arabes. […] Nous devons aussi nous poser la question des sorties de crise et du post-crise. C’est un débat que nous avons avec les Américains  ».

 

Photo : CC-BY-SA d’après David Crochet

Mali : au-delà de l’intervention militaire, perspectives de reconstruction et de développement

Cet après-midi les députés débattent des suites de l’intervention militaire au Mali « perspectives de reconstruction et de développement ».

Je suis allé à Bamako du samedi 23 au mardi 26 mars pour préparer la rencontre entre les collectivités maliennes et françaises qui se tiendra à Lyon le 19 mars.

À l’initiative du Ministère des Affaires étrangères et de Cités Unies France, cette journée confirmera le rôle essentiel confié aux collectivités maliennes pour le rétablissement des administrations, le retour des déplacés et des réfugiés dans un climat local apaisé menant aux élections, comme le prévoit la feuille de route du gouvernement malien approuvée à l’unanimité par l’Assemblée nationale.

Les relations privilégiées entretenues depuis longtemps entre 150 collectivités Maliennes et Françaises ont contribué à créer cette confiance propice à la relance de l’aide publique au développement annoncée ces jours derniers par la France et l’Union Européenne.

Vous pouvez suivre ce débat sur la chaîne télévisée de l’Assemblée nationale.

Rencontre à l'Ambassade de France au Mali le 25 février

M. Bertrand Gallet (directeur général de Cités Unies France), M. Chauveau, M. Mohamed Ag Erlaf (directeur général de l’ANICT – Agence nationale d’investissement des collectivités locales) et M. Henri Bégorre, maire de Maxéville (54), en partenariat avec Gao à l’Ambassade de France au Mali, Bamako, le 25 février 2013.