Archives de catégorie : Général

Lien

Je vous invite à consulter la lettre de votre député pour les mois de juillet et août 2015.

Au sommaire de cette édition, vous trouverez un point complet sur la réforme du collège, mes interventions à l’assemblée nationale, ainsi qu’un zoom sur les actions en circonscription.

Bonne lecture

Guy-Michel CHAUVEAU

Député

Pour lire ma lettre, cliquez sur ce lien : Lettre de Guy Michel CHAUVEAU N°2

Loi sur l’adaptation de la société au vieillessement

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement.
Conformément aux engagements du gouvernement, la loi sera promulguée avant la fin de l’année pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2016.
Ce projet de loi traduit l’ambition d’une adaptation globale de la société au vieillissement, mobilisant l’ensemble des politiques publiques : transports, aménagements urbains, logement,… Il fait le choix de la priorité pour l’accompagnement à domicile. Engagement présidentiel fort, ce texte marquera l’histoire de la prise en charge collective du vieillissement de la population à travers des actions concrètes :
Création de droits sociaux nouveaux avec l’amélioration de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). Le nombre d’heures d’aide à domicile sera augmenté et le coût de la participation financière des personnes sera diminué ;
Soutien aux proches aidants dont le statut sera reconnu et qui pourront bénéficier d’un droit au répit. Avec une aide annuelle pouvant atteindre 500 €, ils pourront bénéficier d’un accueil temporaire en établissement ou d’heures d’aide à domicile supplémentaires. Aujourd’hui, plus de 4 millions de personnes aident une personne âgée à domicile ;
Soutien à la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. Dans chaque département, une conférence des financeurs de la prévention développera un programme coordonné de prévention pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus ;
Renforcement de la transparence et de l’information sur les prix pratiqués en EHPAD. Le portail www.pourles-personnes-agees.gouv.fr, lancé par le ministère en juin dernier, recense d’ores et déjà l’ensemble des établissements sur le territoire. Il permet en outre de connaître les aides financières auxquelles les résidents peuvent prétendre et de simuler le reste à payer. La loi permettra d’enrichir ce portail avec les prix correspondant à un même socle de prestations pour l’ensemble des EHPAD publics, associatifs et privés commerciaux, afin d’en faciliter la comparaison.
Cette loi sera financée de façon pérenne grâce à la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA), évaluée à environ 700 M€.
Cette belle et grande loi sociale concerne la vie quotidienne et familiale des Français, et renforce la lutte contre les inégalités sociales.
Les deux chambres du Parlement ont travaillé dans un esprit constructif afin d’arriver à un texte de compromis qui respecte pleinement les engagements du Gouvernement envers les personnes âgées. Les secteurs de l’aide à domicile et des établissements d’hébergement ont été pleinement impliqués dans la construction de la loi qui porte en elle les germes d’un renouveau de la tarification des EHPAD.
Ce n’est pas une loi d’attente avant une grande réforme des établissements pour personnes âgées, c’est une loi pleine et entière de programmation de notre société pour que nos seniors y trouvent la place qu’ils méritent.

La première lettre de Guy-Michel CHAUVEAU, votre député dans la 3ème circonscription de la Sarthe

La Flèche, vendredi 19 juin 2015

Je vous invite à consulter la lettre de votre député pour les mois de mai et juin 2015.

Au sommaire de cette édition, vous trouverez un point complet sur le projet de loi santé qui a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale, ainsi qu’un zoom sur les actions en circonscription.

Bonne lecture

Guy-Michel CHAUVEAU

Député

Pour lire ma lettre, cliquez sur ce lien Lettre mai-juin 2015

Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2015

Quand les incertitudes du quotidien bouleversent nos parcours de vie, chaque citoyen doit pouvoir compter sur la solidarité de la Nation.

Dans les mois qui viennent, des lois nouvelles permettront l’adaptation de la société au vieillissement, fixeront une nouvelle organisation pour l’équilibre de nos territoires, conforteront la santé publique par une meilleure prévention et un accès aux soins facilité.

Cette année, donnons plus de chaleur au terme « Fraternité ».

Je vous présente
mes meilleurs vœux
pour 2015

Guy-Michel Chauveau,
député de la Sarthe

Pour voir ma carte de vœux électronique, cliquez ici.

Rétrospective : l’année 2014 en images

 

Plus de 2 millions d’euros des Pays de la Loire pour le Sud Sarthe !

En déplacement dans la Vallée du Loir suite à la dramatique annonce de 185 suppressions d’emploi chez Gastronome à Luché-Pringé, Christophe Clergeau, premier vice-président des Pays de la Loire, a rappelé l’attention accrue du Conseil régional des Pays de la Loire aux salariés concernés.

Il a expliqué que le Conseil régional serait évidemment présent pour la formation des salariés, qu’il pourrait également intervenir pour aider d’éventuels bouclages de dossiers de reprise. Christophe Clergeau a déclaré : « le dialogue est permanent avec les salariés de Gastronome, y compris durant la phase de négociation du PSE ».

Par ailleurs, Christophe Clergeau a annoncé le soutien immédiat à 7 actions définies dans le cadre de la démarche Agir pour le sud Sarthe. Ce soutien totalise plus de 2 millions d’euros de fonds régionaux, répartis ainsi :

  • 520 000 € pour accueillir les « Transformateurs du Loir » à Pontvallain, association de 22 producteurs agricoles locaux.
  • 300 000 € pour développer l’immobilier d’entreprise afin de proposer des sites d’accueil de TPE/PME à loyers attractifs. Je pense que cette démarche est essentielle : les communautés de communes doivent toujours proposer des locaux d’entreprise vacants innovants, pour accueillir les entrepreneurs en recherche d’un site d’implantation. Les subventions publiques permettent ainsi de proposer des loyers très attractifs.
  • 830 000 € afin d’aider l’artisanat et le commerce : ces aides individuelles du dispositif ORAC (Opération de restructuration de l’artisanat et du commerce) pourront bénéficier à environ 140 artisans commerçants pour rénover leur point de vente, vitrines…
  • 200 000 € seront dédiés au dispositif 500 projets pour le territoire: « c’est un dispositif très souple pour favoriser l’économie de proximité : il pourrait par exemple être utilisé par des acteurs touristiques de la Vallée du Loir, organisés en partenariat. », a rappelé Christophe Clergeau.
  • Soutien financier à une démarche de gestion territoriale des emplois et compétences. Ceci permettra de faire coïncider la formation des salariés avec les besoins des employeurs locaux, maintenant ou dans un avenir proche.
  • Assurer la promotion économique du sud Sarthe : l’Agence régionale et Sarthe développement travailleront de concert à cette démarche pour accueillir de nouveaux fleurons industriels et de nouveaux emplois.
  • 60 000 € en faveur d’un « télécentre » au Lude : cet espace de coworking permettra d’accueillir des activités innovantes, des microprojets en devenir ou des télétravailleurs.

Je tiens évidemment à saluer cet engagement concret et chiffré de Christophe Clergeau au profit de notre territoire, au profit des projets reconnus comme prioritaires par l’ensemble des présidents de communautés de communes.

Ces annonces positives, additionnées de l’effort renouvelé des services de l’État et du Ministre Stéphane Le Foll, en faveur de la réindustrialisation du territoire, doivent nous permettre de relever la tête et d’affronter l’avenir en pleine confiance.

CC-BY-SA d'après David Crochet

Intervention militaire en Irak : Entretien sur France Bleu Maine

Guy-Michel Chauveau était ce lundi 15 septembre 2014 l’invité de 8 h 10 de la station France Bleu Maine. Il a répondu aux questions de Julie Le Duff au sujet de l’intervention en Irak, face à l’offensive des djihadistes.

Retrouvez l’intégralité de cet entretien ici :

 

L’entretien, question par question :


Sur l’engagement de la responsabilité du Gouvernement sur une déclaration de politique générale (« vote de confiance ») :

France Bleu Maine « À la veille du vote de confiance pour le gouvernement de Manuel Valls, quel est l’état d’esprit de la majorité dont vous faites partie ? »

Guy-Michel Chauveau : « Je ne doute pas que dans les moments importants la majorité se retrouve ».


Sur le projet de loi de lutte contre le terrorisme :

FBM : « Y-a-t-il un risque d’abus de pouvoir des autorités françaises ? »

Guy-Michel Chauveau : « Au niveau de la défense des libertés publiques, on ne peut pas nous faire de reproches et l’exécutif doit prendre des précautions pour ne pas créer de présumés terroristes ».


Sur l’intervention militaire en Irak :

FBM : «  La France doit-elle intervenir en Irak ? »

Guy-Michel Chauveau : «  La diplomatie française n’a jamais autant été écoutée dans le monde. À l’occasion de la conférence sur la paix et la sécurité en Irak, la France jouera complètement la solidarité, comme depuis plusieurs mois aux côtés des Chrétiens d’Irak ou par la fourniture d’armes aux Kurdes. ».


FBM : « Il y a onze ans, la France avait refusé de suivre les américains en Irak, pourquoi aujourd’hui l’opinion française serait davantage prête à une intervention militaire en Irak ? »

Guy-Michel Chauveau : «  Le terrorisme aujourd’hui a atteint l’Europe et  cette défense doit être globale. Les conditions d’intervention sont complètement différentes de ce qu’elles étaient à l’époque ».


FBM : « Est-ce que la France a les moyens financiers d’une intervention militaire ? »

Guy-Michel Chauveau : «  Cette intervention rassemblera des pays nombreux, avec l’Union européenne et notamment des pays Arabes. […] Nous devons aussi nous poser la question des sorties de crise et du post-crise. C’est un débat que nous avons avec les Américains  ».

 

Photo : CC-BY-SA d’après David Crochet

Votons pour une nouvelle croissance en Europe

Lundi 19 mai 2014, La Flèche

L’élection européenne se tiendra dimanche prochain. Député de la 3e circonscription de la Sarthe, j’invite les habitants du sud Sarthe à se déplacer nombreux dans les isoloirs, pour faire vivre la démocratie, exprimer leur citoyenneté européenne.

Pour ma part, mon choix est fait : depuis deux années, à l’Assemblée nationale, j’œuvre pour le redressement de la France dans la justice, pour la transition énergétique, pour l’emploi des jeunes. De la même manière, par mon vote dimanche, je veux imposer une nouvelle croissance en Europe.

Lors de leur venue mercredi dernier à La Flèche, les candidats socialistes Isabelle THOMAS et Emmanuel MAUREL ont rappelé l’exigence d’une harmonisation au sein de l’Union européenne. Sur les plans des droits du travail et de la fiscalité, je leur fais confiance pour que les mêmes règles de jeu s’imposent aux pays membres.

En portant les députés socio-démocrates en tête des suffrages, les citoyens européens peuvent désigner Martin Schulz à la tête de la commission européenne : ce sera un pas immense pour mettre fin aux politiques libérales de Barroso, pour obtenir un impôt juste et progressif, et pour éviter la mise en concurrence des travailleurs de l’Union européenne.

Le 25 mai, votons pour faire renaitre l’idéal européen.

Photo : Emmanuel Maurel, Isabelle Thomas et Christophe Rouillon au Théâtre de la Halle au Blé de La Flèche, le mercredi 14 mai 2014. Photo Isabelle Thomas.
Unité Sarthe n°163

Bilan 2013 : l’action de la France au Mali et la politique européenne de défense

La fédération socialiste de la Sarthe fait paraître ce mois de février le numéro 163 de son bulletin l’Unité Sarthoise. C’est l’occasion pour le Ministre Stéphane Le Foll et mes 3 collègues députées de dresser un bilan sur l’action parlementaire de l’année écoulée. J’ai consacré les colonnes qui me sont réservées à un bilan personnel de la commission des Affaires étrangères où je siège. Vous retrouverez ci-dessous mes propos publiés dans ce cadre, écrits début janvier 2014.

Depuis les bancs de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, l’année 2013 a été marquée par deux évènements majeurs quant à l’engagement de la France sur le plan international : si l’intervention des forces françaises au Mali a suscité des commentaires nombreux et a bénéficié d’une importante couverture médiatique, la position française lors du Conseil européen de Défense qui s’est tenu en décembre dernier à Paris a été, elle, plus confidentielle, mais pas moins révélatrice d’un tournant dans la construction d’une Europe de la Défense. Continuer la lecture