Archives par étiquette : Harman

Usine Gastronome Luché-Pringé. Photo Le Petit Courrier L'Écho de la Vallée du Loir

Fermeture de Gastronome (Luché-Pringé) : incompréhension et soutien de Guy-Michel Chauveau

Communiqué de presse

Fermeture annoncée de Gastronome à Luché-Pringé :
Guy-Michel Chauveau témoigne de son incompréhension et apporte son soutien aux salariés

Mercredi 8 octobre 2014, La Flèche

La direction de l’entreprise Gastronome (groupe Terrena) vient d’annoncer au personnel de Luché-Pringé son projet de fermeture de l’usine. Tout l’effectif (165 salariés) du site de découpe de volaille serait menacé par cette fermeture, si aucun repreneur ne se fait connaitre.

Guy-Michel Chauveau, député de la Sarthe, souhaite d’ores et déjà apporter son soutien à l’ensemble des salariés concernés : « La fermeture ne saurait être la seule issue envisagée pour cette usine et ses salariés. Le groupe Terrena a réalisé dernièrement des investissements lourds qu’il n’a pas pris le temps d’amortir ».

Cette annonce dramatique vient aggraver un peu plus la situation de l’emploi sur le territoire du sud Sarthe : « Après les fermetures de Belipa, Candia et Harman, la défaillance de Gastronome porterait un nouveau coup à notre territoire. Des mesures exceptionnelles doivent être engagées par l’État, la Région des Pays de la Loire et le Département de la Sarthe en soutien à la sauvegarde de l’activité à Luché-Pringé ».

Cette annonce de fermeture dans une filiale de Terrena intervient dans un contexte pourtant porteur pour le groupe coopératif, classé au 15e rang international. Si le marché de la dinde connait une conjoncture défavorable, l’usine Gastronome de Luché-Pringé avait réalisé des investissements importants dernièrement afin d’honorer un contrat avec la chaîne de restaurants KFC. Par ailleurs, le groupe Terrena affiche une santé économique globale plutôt satisfaisante : en 2013, le groupe a amélioré de 52,9 % son excédent brut d’exploitation, porté à 91,7 millions d’euros.

Le député-maire de La Flèche,

Guy-Michel Chauveau

Photo : Le Petit Courrier L'Écho de la Vallée du Loir

Soutien aux salariés et au territoire face aux pertes d’emploi massives à Harman (Château-du-Loir)

Jeudi 24 avril 2014, La Flèche

La direction de la société Harman International Industries vient d’annoncer qu’elle envisage la fermeture de son usine de fabrication de haut-parleurs pour l’automobile, implantée à Château-du-Loir, dans le sud de la Sarthe.

Cette décision risque de priver d’emploi 185 salariés. Les raisons qui justifient cette fermeture demeurent floues pour le moment. L’usine et la marque sont reconnues pour la qualité et l’innovation de leurs produits, pourtant les carnets de commande ne sont pas au rendez-vous.

Guy-Michel Chauveau, député de la Sarthe, tient à apporter son soutien aux salariés touchés par cette fermeture, ainsi qu’à leurs familles : « Après les pertes d’emplois déjà subies lors du plan social de 2006 (133 suppressions) et du plan de sauvegarde de l’emploi de 2008 (135 suppressions), et en dépit d’une convention de revitalisation en cours depuis 2010, ce choix industriel tourne le dos aux efforts déjà entrepris par la direction du site et les salariés ».

Plus largement, Guy-Michel Chauveau apporte son soutien aux élus et à la population castélorienne : « J’appelle l’État et les collectivités locales (Conseil général de la Sarthe et Conseil régional des Pays de la Loire) à accélérer et à amplifier le soutien au territoire déjà mis en œuvre par le dispositif « Agir pour le sud Sarthe ». Ce territoire, qui doit déjà faire face aux fermetures massives de Belipa à Écommoy, puis de Candia au Lude, doit tout entreprendre pour conserver et développer ses fleurons industriels ».

Il revient désormais aux représentants des salariés au comité d’entreprise d’étudier la pérennité d’une activité de fabrication sur le site de Château-du-Loir et à d’éventuels repreneurs de faire connaitre leur position.

À l’échelle du département, un soutien doit également s’organiser pour faire face à la fermeture anoncée de l’usine Brose, également fournisseur de l’industrie automobile, à La Suze-sur-Sarthe.

 

Le député-maire de La Flèche,

Guy-Michel Chauveau