Archives par étiquette : Michèle Delaunay

Une loi pour le vieillissement : un débat large pour des orientations ambitieuses au service des personnes âgées

Le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé la semaine passée le lancement d’une réforme d’ampleur pour les personnes âgées.

Il a confié le soin à Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie, de préparer, aux côtés de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, une réforme pour adapter notre société au vieillissement. Elles pourront s’appuyer sur les remarquables travaux publiés en mars par ma collègue Martine Pinville (qui a dressé un état des lieux international des politiques en faveur des âgés), par le conseiller général Luc Broussy (chargé d’une mission interministérielle de réflexion sur l’adaptation de la société française au vieillissement de sa population) et par le Dr Jean-Pierre Aquino (président du Comité Avancée en âge).

Il s’agit de déboucher d’ici fin 2014 à une loi de programmation qui définira les objectifs de la France face à cet enjeu. Les Français vieillissent, c’est un enjeu majeur et le constat est connu : avec près de 15 millions de français ayant plus de 60 ans aujourd’hui, et demain, plus de 20 millions de plus de 60 ans en 2030.

L’objectif est d’assurer à tous les Français la possibilité de bien vieillir : c’est ce que le gouvernement résume dans sa stratégie des 3 A :

anticiper l’arrivée de la perte d’autonomie, pour la retarder tant que faire se peut (dépistage médical, lutte contre l’isolement…) ;

adapter le cadre de vie et la société tout entière à la présence et aux besoins des personnes âgées ;

accompagner les personnes en perte d’autonomie pour mieux les prendre en charge (favoriser le maintien à domicile, aider les aidants, moderniser les EHPAD…).

Ces trois angles d’attaque seront au cœur des débats et de la concertation qui s’ouvrent jusqu’à la fin de l’année 2013. En 2014, les parlementaires s’empareront de ce futur projet de loi qui engagera notre pays dans une ère du mieux vieillir.

L’engagement 18 de François Hollande trouvera ainsi un écho dans ces futures orientations, un signe de plus que le changement est en marche :

J’engagerai aussi une réforme de la dépendance permettant de mieux accompagner la perte d’autonomie.

Pour continuer ce sujet, je vous propose d’écouter le discours d’ouverture que j’ai prononcé il y a un mois à Nantes, à l’occasion du colloque organisé par la Fédération Hospitalière de France des Pays de la Loire. Ce colloque était consacré à « la personne âgée fragile ». Je reviens sur le rôle d’adaptation que doivent jouer les collectivités locales dans ces démarches.

Photo CC-BY-NC-ND par CG94. Source : Flickr