Archives par étiquette : services publics

Agence postale, La Flèche, photo CC-BY par GMChauveau

Inacceptable suppression de poste : La Poste est responsable

Au bureau postal de La Flèche, La Poste évoque la baisse de fréquentation commerciale pour motiver la suppression du poste d’une assistante commerciale, affectée à l’activité bancaire (La Banque Postale). 

En dépit de ces motivations, cette suppression est inacceptable. 

En effet, la baisse d’activité commerciale sur les activités bancaires est clairement imputable à leur mauvaise gestion immobilière. Le bureau de poste Fléchois ne dispose que de très peu de places de stationnement.  La Ville de La Flèche propose depuis des années une implantation du centre de tri et de départ des tournées en zone industrielle, à la périphérie de la ville. La Poste n’a jamais envisagé cette possibilité et gâche un espace précieux en pleine ville au détriment de l’accueil des usagers.

C’est une véritable carence de La Poste que je tiens à dénoncer fermement. 

Depuis 1972, date de construction du bureau tel que nous le connaissons actuellement, la présence postale a reculé en zone rurale pendant que le bassin de chalandise de La Flèche s’étendait. Aujourd’hui l’accès en voiture à ce bureau de Poste est difficile, faute de parkings suffisants. La Poste n’a jamais voulu transformer son implantation et l’organisation de ses activités, alors même que la municipalité l’alertait à ce sujet.

Aujourd’hui, il est vraiment déplorable qu’un emploi soit en jeu par la faute de ces mauvaises options stratégiques.

Guichet SNCF de La Flèche : un soutien réaffirmé et la recherche de solutions

Jeudi 21 février 2013, La Flèche

Suite à l’article paru ce jour dans les colonnes du Maine Libre au sujet de la menace de fermeture qui pèse sur le guichet SNCF en gare routière de La Flèche, une mise au point s’impose quant à un prétendu manque de soutien politique.

Un soutien politique constant et réaffirmé

À de nombreuses reprises, j’ai affirmé mon soutien au maintien de ce guichet : cela semble être la seule manière de répondre aux besoins des usagers dépourvus d’accès à internet et en dehors des horaires d’ouverture d’une agence privée. Je soutiens également les démarches engagées par les membres du collectif fléchois de défense des services publics (CFDSP). La municipalité fléchoise est d’ailleurs représentée, dans ce collectif, et elle y témoigne de son engagement pour conserver un point de vente au guichet. Elle faisait partie de la délégation reçue par le vice-président du Conseil régional le 22 janvier dernier.

Une recherche de solutions pour le maintien du service rendu au public

En parallèle, la Ville de La Flèche est à l’initiative de tables-rondes techniques réunissant l’ensemble des partenaires utilisateurs de la gare routière afin d’évoquer sereinement son avenir. Ces utilisateurs sont les collectivités locales (CG 72, CG 49, Région Pays de la Loire), autorités organisatrices des lignes régulières (TIS, AnjouBus et TER) et les transporteurs par autocar qui exploitent ces lignes. Suite à une première table-ronde début janvier  2013, un second rendez-vous a été programmé durant la seconde quinzaine de mars afin que tous les partenaires puissent être présents.

Il a toujours été rappelé que les usagers, représentés par le collectif, seraient rencontrés à l’issue de ces tables-rondes pour être tenus informés des perspectives retenues. Dans ce travail de conviction auprès de la SNCF du nécessaire maintien du guichet, les efforts conjoints des membres du collectif et des élus locaux doivent être poursuivis.

Le député-maire de La Flèche,

Guy-Michel Chauveau